Skip to main content

Temps de lecture : 5 minutes

Chaque mode de transport comporte des dangers, mais nous pouvons facilement gérer le risque avec un peu de préparation et de bon sens. Dans cet article, nous allons mettre en évidence les différentes façons de rester en sécurité lorsque vous conduisez votre scooter électrique.

 

Acheter un scooter de qualité

Acheter un scooter électrique d'une marque réputée est un bon début. Vous devez vérifier leur garantie et ce qu'elle couvre. Tous les principaux composants doivent être couverts pendant au moins 12 mois. Cela vous montre que le fabricant a confiance dans la qualité de son produit. 

Mais la meilleure façon de déterminer si un scooter est sûr est d'examiner ses composants. La première chose à examiner est le système de freinage. La majorité des fabricants de scooters électriques équipent leurs scooters de freins à tambour, à disque ou à pied. Ces freins ont tous leurs propres avantages, mais les freins à disque et à tambour offrent la plus grande puissance de freinage. Les freins à disque hydrauliques sont les plus efficaces, car ils sont faciles à moduler, et vous avez une bonne sensation pour garder le contrôle lorsque vous conduisez votre scooter.

Les pneus sont une caractéristique essentielle de tout scooter électrique. Ils font une énorme différence dans la façon dont elle se manie et le confort de conduite. Si vous choisissez un scooter à pneus, vous pouvez utiliser un produit d'étanchéité pour réduire la probabilité d'une crevaison. Une crevaison sur le bord de la route peut être gênante et vous obliger à porter votre scooter pendant le reste de votre voyage. Le produit d'étanchéité pour pneus est un liquide qui se trouve à l'intérieur du pneu. En cas de crevaison, le produit d'étanchéité remplit le trou et le bouche pour empêcher l'air de s'échapper. La plupart du temps, vous ne vous rendez même pas compte que vous avez crevé, et vous pouvez continuer votre voyage en toute tranquillité.

Lorsque vous utilisez un scooter électrique pour vos déplacements quotidiens, vous pouvez être amené à rouler dans des conditions de faible luminosité. Il est essentiel de s'assurer que vous êtes visible pour les autres usagers de la route. Un bon scooter électrique sera équipé de lumières LED à l'avant et à l'arrière. Certains d'entre eux ont des lumières intégrées dans la plate-forme afin que les automobilistes puissent vous voir de côté lorsque la nuit tombe.

 

Être vu

Les scooters électriques sont-ils sûrs ? - nuit

Si votre scooter n'est équipé que de réflecteurs et n'a pas de feux, vous devriez en acheter. Il n'est pas nécessaire de faire des folies et d'acheter quelque chose de trop cher, mais tout type de lumière qui vous rendra plus visible est mieux que rien.

Pour améliorer votre visibilité, vous devez éviter de porter des vêtements sombres lorsque vous roulez. Il est préférable de porter des vêtements de couleur vive ou réfléchissants, afin que les conducteurs puissent mieux vous voir.

Comme pour le vélo, un casque est un bon investissement. Le port du casque n'est pas toujours une obligation légale dans toutes les villes, mais il est conseillé par beaucoup. En effet, un casque ne vous protégera pas de tous les accidents, mais il vous protégera souvent si vous perdez l'équilibre et que vous vous cognez la tête contre un trottoir ou la route.

 

Entretenez votre scooter

La plupart des scooters électriques sont assez simples, surtout si on les compare aux vélos. Il y a moins de composants susceptibles de tomber en panne, mais il y a quelques tâches d'entretien simples que vous pouvez effectuer pour que le scooter fonctionne bien et en toute sécurité.

La chose la plus simple à faire avec votre scooter électrique est de le laver. Mais avant de l'arroser avec un tuyau, vérifiez son indice de protection IP pour voir s'il est résistant à l'eau. Même si c'est le cas, n'utilisez pas de nettoyeur haute pression, car cela pourrait l'endommager.

Il est cependant très important de nettoyer la saleté de la route et tout ce qui pourrait corroder les composants de votre scooter.

Le lavage de votre scooter est une excellente occasion de vérifier que tout est en ordre. Si vous voyez qu'un élément est desserré, vous devez le resserrer. Mais cela vaut la peine de passer régulièrement en revue tous les boulons pour s'assurer qu'ils sont bien serrés. Mais ne les serrez pas trop, car cela peut causer plus de problèmes que cela n'en résout.

Pendant que vous vérifiez votre scooter électrique, assurez-vous que la pression de ses pneus est correcte. Le manuel du propriétaire indique la pression correcte, et vous pouvez la vérifier à l'aide d'un manomètre pour pneus. Certaines pompes sont équipées d'un manomètre, mais un manomètre numérique est plus précis et moins cher à l'achat.

Lorsque vous vérifiez les pressions, vous devez en même temps inspecter les pneus pour déceler les signes d'usure et les dommages. Vous verrez si vous devez changer vos pneus prochainement en fonction de la bande de roulement restante. Une autre chose à rechercher est tout ce qui pourrait être coincé dans le pneu. Souvent, les pneus de scooter ramassent des objets pointus comme des épines qui peuvent perforer la chambre à air. Tout cela ne prend que quelques minutes et est très simple à faire.

Si vous utilisez souvent votre scooter électrique, vos freins s'useront. Par conséquent, toutes les deux semaines, vérifiez les signes d'usure pour vous assurer que vous avez toute la puissance de freinage dont vous avez besoin.

 

Roulez prudemment

Il est facile de s'enthousiasmer et de sauter sur son nouveau scooter électrique pour partir au soleil couchant sans se soucier du monde. Mais il est bon de trouver un endroit sûr pour l'essayer d'abord.

Il n'est pas nécessaire de passer un test pour conduire un scooter électrique, mais vous devez trouver un endroit où vous pourrez vous entraîner afin de vous familiariser avec la conduite et de renforcer votre confiance. Vous devez savoir comment il accélère, s'arrête et se manie avant de le conduire dans la rue.

Trouvez un parking vide pour vous entraîner. Une fois sur place, habitue-toi à la déplier, à l'allumer, à la mettre en marche, à t'équilibrer, à la diriger et à t'arrêter. Si vous sentez que vous allez tomber, sautez et laissez tomber votre scooter. Ce n'est pas parce que vous êtes encore sur le scooter lorsqu'il touche le sol que vous l'empêcherez d'être endommagé, mais cela pourrait vous éviter d'être blessé. N'oubliez pas que c'est vous qui êtes le facteur important, pas votre scooter.

Un bon conseil pour conduire un scooter électrique est de garder les genoux légèrement pliés. Vous pourrez ainsi réagir plus facilement aux changements de surface de la route et conserver votre équilibre. Certains conducteurs de scooters électriques aiment lever légèrement les talons pour mieux absorber les petites bosses de la route.

En ce qui concerne la technique de pilotage, la meilleure chose à faire est de toujours regarder où vous allez. Vous allez automatiquement là où vous regardez, alors choisissez une ligne sans danger ni obstacle, et tout ira bien. Si vous voyez un obstacle, ne le regardez pas.....parce que vous allez automatiquement là où vous regardez.

C'est une bonne idée d'acquérir un certain sens de la route lorsque vous conduisez votre scooter électrique. En sachant ce que les véhicules sont susceptibles de faire dans certaines situations, vous serez beaucoup plus en sécurité sur les routes. Il peut également être tentant de porter des écouteurs lorsque vous conduisez votre scooter. Le problème est qu'écouter de la musique forte peut vous isoler de ce qui se passe autour de vous. Si vous portez des écouteurs en conduisant, essayez de maintenir le volume à un niveau tel que vous puissiez encore entendre les dangers potentiels qui vous guettent.

 

Soyez prudent lorsque vous roulez sur l'eau

Les scooters électriques sont-ils sûrs ? - route mouillée

Il est essentiel de savoir si votre scooter est adapté à la conduite sous la pluie. Tous les scooters électriques ne sont pas 100% étanches, vous devez donc connaître leur indice IP (Ingress Protection). L'indice IP est un nombre à deux chiffres. Le premier chiffre décrit la résistance de la trottinette aux objets solides et va de 1 à 6. Le deuxième chiffre représente sa résistance à l'humidité et va de 1 à 9.

Plus l'indice d'humidité est bas, moins le scooter est résistant à l'humidité. Par exemple, un indice d'humidité de 1 indique que le scooter n'est protégé que des gouttes d'eau tombant verticalement. Un scooter qui est protégé de la pluie doit avoir un indice de 5. Cet indice est adapté à la protection contre les jets d'humidité à basse pression provenant de n'importe quel angle.

Si vous roulez sous la pluie, il est bon d'allumer vos feux afin d'être le plus visible possible pour la circulation.

Lorsque vous conduisez votre scooter électrique par temps humide, vous devez toujours éviter les flaques d'eau. La principale raison en est que vous ne connaissez pas leur profondeur. Si votre roue avant tombe dans un trou trop grand pour elle, vous pouvez facilement tomber. De plus, certains scooters électriques utilisés pour les trajets domicile-travail n'ont pas une grande garde au sol, ce qui peut causer des problèmes lorsque vous vous retrouvez dans un nid de poule caché.

 

Réflexions finales

Rien de tout cela n'est compliqué, mais cela vaut la peine d'être porté à votre attention. Il est bon d'avoir un petit rappel de ce qui peut assurer notre sécurité dans toutes les situations de la vie. Ainsi, lorsque vous vous déplacez sur votre scooter électrique, assurez-vous de conduire un bon scooter, bien entretenu, et faites preuve de bon sens.

T. Fortune

Tom réside maintenant en France et écrit à plein temps. Il aime les activités de plein air et est un passionné de VTT !

Laissez un commentaire

BECOME A FUTURARIDE DEALER